Imprimer

La mise en service du barrage d’Arzal en 1970 a permis la création d’une réserve d’eau douce d’environ 50 millions de m3, rapidement exploitée pour la production d’eau potable : la première tranche de l’usine de Férel, d’une capacité de 30 000 m3 par jour, a été inaugurée dès 1972.

 

La prise d’eau est située dans une fosse naturelle en rive gauche de la Vilaine, environ 1 km en amont du barrage.

 

Alimentée par cette ressource abondante, l’usine a fait l’objet de travaux d’extension successifs pour atteindre aujourd’hui une capacité de production de 90 000 m3 par jour. Pour améliorer la qualité du traitement et s’adapter aux évolutions des normes, mais aussi pour moderniser et fiabiliser l’usine sur les plans hydraulique et électrique, un important programme de restructuration va être mis en œuvre jusqu’en 2023, pour un montant de 21,99 M€ HT.

 

Pour en savoir plus consultez la plaquette détaillée de l'usine